Artisans Voyageurs Éditeurs

Les vélocipédiques

 

Le vélo, ma vie - Chroniques vintages
de Gianni Marcarini e tSerge Prunet

Dans le monde du vélo tout le monde connaît Gianni Marcarini, et pour cause, il est partout, depuis toujours. Personnage haut en couleur, gouailleur et râleur à souhait comme le « Berurrier »de San Antonio, il aurait pu jouer dans Les Tontons flingueurs d'Audiard, quelque part entre Lino Ventura et André Pousse.
Italien naturalisé français, breton d'adoption, après une brillante carrière de coureur (280 victoires dont 68 en professionnel de 1961 à 1968), il eut le premier la géniale intuition de la vente par correspondance et en itinérant des maillots des pros. Puis, toujours bon flair, il lança la mode des tenues vintages, bien avant tout le monde. Un précurseur !
À bientôt 80 printemps, infatigable, il parcourt toujours plus de 100 000 kilomètres par an, au volant de son camtard, aussi prompt à déballer son barnum près d'une ligne d'arrivée, qu'il était vite au sprint pour empocher une prime dans les critériums bretons.
Équipier des plus grands (Anquetil, Poulidor, Van Looy), ami de nombreux champions des générations suivantes, sa biographie est une chronique d'un demi-siècle de cyclisme et d'une France heureuse.

L'auteur, Serge Prunet, en est à son troisième ouvrage. Homme du sérail (ancien « première caté »), il a su parfaitement mettre en musique les paroles de « Joss Randal », le chasseur de primes d'Hennebont

Prix : 13 € – 14.5 cm X 20.5 cm – 172 pages - poids 240 g
N° ISBN 978-2-916271-99-6

Paiement par carteutiliser les boutons Ajouter au panier Livre 13 €+ 2 € de participation aux frais de port

Paiement par chèqueimprimer le bon de commande